Faire part mariage

L'art faire part de mariage

La deco de mariage , le candy bar, le porte-nom et les menus ne sont pas toujours les seules choses dont il faut se préoccuper pendant l'organisation de son mariage. En effet, le faire-part est également très important. Il a pour rôle d'informer vos invités de la date et du lieu de la cérémonie. Il donne de l'avant-goût à votre fête et donnera une idée à vos invités. C'est à partir de ce dernier que vos convives décident à assister ou non au plus beau jour de votre vie.

Un faire-part personnalisé

Pour votre mariage, optez pour un faire-part personnalisé. Il existe des sites qui offrent cette possibilité grâce à plusieurs logiciels. Ces derniers vous proposent plusieurs alternatives afin de vous donner le meilleures à des prix très compétitifs. Le faire-part de mariage doit refléter les futurs mariés et la future fête pour que vos invités puissent avoir envie de venir.

 

 

Les cartes assorties

Le faire-part d'invitation ne suffit pas. Il faut également une carte d'invitation et une carte de réponse pour que vos invités puissent répondre à vos attentes. La première sert à inviter vos convives au repas de votre mariage. Elle est souvent glissée à l'intérieur du faire-part tandis que la seconde est une carte sur laquelle vos invités puissent confirmer leur présence avant le grand jour. Ces cartes doivent être totalement en harmonie avec votre faire-part. Ce dernier doit également l'être avec votre thème de mariage.

Parfois, les entreprises qui fabriquent ces faire-part vous proposent également les cartes des menus, des marques-places, de remerciements après la fête et même les cartes pour l'anniversaire de votre mariage. Ces dernières peuvent très bien être assorties avec votre faire-part de mariage. Mais c'est à vous de décider en fonction de l'instant présent. En tout cas, l'idéal serait que les menus, les marques-places et le faire-part soient assortis.

Plus d'informations sur le sujet de mariage : http://www.mon-mariage-reussi.com

Laissez votre commentaire à propos de cet article